Le Yoga

Qu’est-ce que le yoga ?   Yoga est un mot sanskrit signifiant, « union, joug, méthode » ou « mise au repos ».   Il s’agit de la sixième école orthodoxe de la philosophie indienne astika, les cinq autres étant: le Mimamsa, le Nyaya, le Samkhya, le Vaisesika et le Vedanta. Les pratiquants, et pratiquantes […]

Qu’est-ce que le yoga ?

 

Yoga est un mot sanskrit signifiant, « union, joug, méthode » ou « mise au repos ».

 

Il s’agit de la sixième école orthodoxe de la philosophie indienne astika, les cinq autres étant:

  • le Mimamsa,
  • le Nyaya,
  • le Samkhya,
  • le Vaisesika
  • et le Vedanta.

Les pratiquants, et pratiquantes du yoga sont appelés yogis. Le 21 juin 2014 l’ONU déclare la journée internationale du yoga, et en 2016 il est inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel de l’humanité.

le yoga en pratique

 

Les bases de sa pratique en Occident datent des années 1920 avec le remodèlement des pratiques par la fondation de l’école de Sri Tirumalai Krishnamacharia, que l’on reconnaît comme l’un des père de l’expansion du yoga en Occident. Avec le temps l’exercice a été fortement influencée par son environnement. Ainsi les usages actuels n’ont pas forcément de grandes ressemblances avec ceux d’il y a quelques siècles ou encore du début du siècle dernier.

 

Comment se pratique le Yoga?

Le yoga moderne allie pratiques spirituelles comme:

 

  • le yoganidra, qui consiste à la pratique de la méditation en position allongée afin d’agir sur l’inconscient du yogi.
  • la yogathérapie.
  • le sahaja yoga, qui se base sur la réalisation du soi.

Et pratiques physiques corporelles, telles que:

Bien entendu il ne s’agit pas de listes exhaustives sous-branches des pratiques du yoga. En effet l’arborescence de ce dernier est très riche et avec cette diversité de choix on ne peut que trouver quelque chose répondant à ses exigences et ses désirs. Quelque soit votre angle d’approche et vos attentes en vous approchant du yoga il y a de grandes chances que vous trouviez de quoi vous satisfaire.

En effet, le yoga le plus pratiqué de nos jours est le  Ashtanga yoga, qui se base sur huit grands principes:

 

  • le yama, ce principe concerne les normes éthiques du yogi: la non-violence, la vérité, l’honnêteté (à comprendre ici comme « ne pas voler »), la retenue et la non-convoitise.
  • le niyama, il touche aux moeurs du yogi: la propreté, le contentement, la discipline, la connaissance de soi même et des textes sacrés et l’abandon au divin.
  • l’asana, il s’agit des postures effectuées dans le yoga et visent à l’entretien du corps .
  • le pranayama, c’est l’ensemble des exercices de respiration yogique visant à une meilleure circulation des énergies corporelles.
  • le pratyahara, on parle de recherche de la transcendance sensorielle ainsi que du retrait de la conscience à l’intérieur de soit, on cherche à se couper du mond extérieur afin de faciliter la méditation mais aussi à ieux s’écouter.
  • le dharana, il s’agit de la concentration sur autre chose qui est préparée grâce au principe précédent ici on se coupe entièrement de ses pensées et on se focalise sur autre chose, comme un mantra, un paysage, une image.  
  • le dhyana, c’est la médiation à proprement dite la recherche d’une pleine conscience la différence est subtile avec le dharana et son atteinte demande temps et pratique.
  • le samadhi, aussi appelé l’Eveil spirituel il consiste en l’établissement d’une connexion entre le méditant et le divin et acquiert une compréhension nouvelle du monde qui l’entoure.

La pratique du yoga se basant sur cette branche appliquant tous ces principes, la différence se trouvant alors dans le principe qui est mis à l’honneur dans la pratique.

 

En plus du Ashtanga yoga il est aussi possible de pratiquer, entre autre:

  • le Hatha yoga, le plus « classique », comme disent certains, c’est un peu le papa de tous les autres puisqu’il englobe bon nombres de pratiques qui s’y retrouvent, il est plus doux que l’Ashtanga.
  • le Kundalini yoga, il se destine surtout aux yogis déjà familiers de l’univers du yoga, plutôt hétéroclite dans ses pratiques il se concentre sur des exercices autours de la colone vertébrale.
  • le Bikram yoga, se reposant beaucoup sur le Hatha mais sa grande particularité est qu’il se pratique dans une pièce chauffée à 40 degrés celsius, il fait partie de la famille des hot yoga.

 

 

Encore une fois, il ne s’agit pas d’une liste exhaustive des types de yogas pouvant être pratiqués, la liste est très longue et certains ne se distinguent que par quelques nuances.

Il est aussi à noter que le yoga encourage une certaine hygiène de vie se voulant très saine.

 

Quels sont les bienfaits que peut apporter le yoga ?

La pratique du yoga serait la source de nombreux bienfaits, parmis lesquels :

  • aide au développement personnel
  • souplesse
  • renforcement musculaire
  • contrôle de la respiration
  • réduction du stress
  • amélioration de la respiration
  • amélioration de la concentration

 

On peut parle de Mens sana in corpore sanum. Il est à noter qu’il ne s’agit pas d’une solution miracle, pour qu’il soit efficace il convient de s’investir dans son exécution de manière régulière.

 

Qui peut pratiquer le Yoga ? Où et à quel prix ?

 

Enfants comme adultes peuvent pratiquer le yoga, il existe des cours adaptés pour toutes les tranches d’âges, et c’est tant mieux au vu de tout le positif que cette activité peut apporter.

Pour sa pratique il existe plusieures options, tout d’abord bien évidemment les cours en salle vous en trouverez à peu près dans toutes les villes tant la pratique s’est démocratisée. Il est à noter que les prix varient selon les salles, mais aussi selon les professeurs ainsi que le type de cours et la zone géographique. Vous pouvez aussi profiter du regard avisé d’un professeur dans un cadres plus intime avec les cours particuliers, cependant il faut prévoir une nette différence de tarif dans ce cas-ci. Il est aussi possible de bénéficier de tarifs réduits si vous êtes étudiant ou chômeur. Ne comptez cependant pas moins de base qu’une dizaine d’euros par heure et demie de cours, et une trentaine pour un cours individuel en règle générale.

 

L’avantage de ces formations est  de s’assurer un bon apprentissage des postures et d’un mode de respiration adéquat, on rajoutera bien sûr la convivialité qu’apporte les cours en salle. Cependant, si les coûts que peuvent être engendrés vous rebutent ils existent des alternatives moins coûteuses. On compte parmis elles les nombreux ouvrages  pratiques qui fleurissent un peu partout, dont la qualité peut-être très variable. Il y a aussi en encore moins coûteux les cours disponibles sur des plateformes de diffusion de vidéos comme YouTube. Cependant les échanges avec ces derniers sont relativement réduits et n’excluent pas la prise de mauvaises habitudes par accident, outre la qualité de base du support.

 

Quelques exemples de vidéos francophones autour de la pratique du yoga :

 

 

 

En soit, le choix de votre support d’apprentissage et d’exercice ne dépend que de vous et de vos préférences dans ces derniers.

 

Reste encore à savoir comment choisir un cours, pour ça encore il n’y a pas de solution miracle, principalement parce que c’est à vous de définir vos attentes quant à celui-ci, néanmoins le bouche à oreille peut toujours constituer une première sélection. Ensuite il est toujours possible de prendre contact avec une association de yoga, s’il y en a une près de chez vous, les yogis la composant seront certainement très à même de vous renseigner. Ou encore en consultant votre mairie ainsi que l’annuaire en ligne de la Fédération française de yoga.

 

Quel est l’intérêt de suivre un stage de yoga ?

 

Il existe aussi l’option des stages de yoga, ces derniers vous permettent une immersion totale dans la pratique ainsi qu’un accompagnement optimum.

Ces derniers sont ouverts à tous les niveaux, du débutant amateur au yogi confirmé, il suffit de bien cibler ses attentes. Le grand avantage de ces stages est la coupure durant quelques jours qu’ils permettent. En effet durant ces retraites vous serez coupés, à des niveaux variables selon le stage, du reste du monde et de vos tracas quotidiens, ainsi il vous sera certainement plus aisé de vous dédier à l’apprentissage et la pratique du yoga. Ces stages sont très variés, autant dans leurs contenus que dans les lieux de formation, mais demandent une implication importante.

Ils peuvent cependant être de très bonnes coupures face au stress et permettre une amélioration de ses compétences dans le domaine. Le prix varie selon le programme proposé, la durée du stage, s’il se déroule en France ou à l’étranger. A titre indicatif le coût moyen de trois jours de stage en France serait entre 200 et 300 euros, logement, repas et enseignement compris, et une semaine entre 600 et 800 euros.

Pour ce qui est de trouver des stages il existe, en plus des écoles, associations et fédérations, aussi des sites qui les répertorient et vous permettent une inscription ainsi qu’une mise en contact facile et rapide. Il convient cependant de bien se renseigner sur le dit stage afin de ne pas se retrouver à pratiquer d’une manière non désirée ou dans un cadre qui ne vous convient pas.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *