Le Shiatsu – Définition et explication: le Shiatsu qu’est-ce-que c’est ? 

Définition et explication: le Shiatsu qu’est-ce-que c’est ?  L’histoire et les origines du Shiatsu Le Shiatsu est une méthode de relaxation est inspirée de la médecine traditionnelle Chinoise.   Celle-ci utilise le trajet des méridiens, canaux spécifiques par lesquels l’énergie circule dans notre corps. Elle repose donc sur le travail du Qi : l’énergie vitale d’une […]

Définition et explication: le Shiatsu qu’est-ce-que c’est ? 

L’histoire et les origines du Shiatsu

Le Shiatsu est une méthode de relaxation est inspirée de la médecine traditionnelle Chinoise.

 

Celle-ci utilise le trajet des méridiens, canaux spécifiques par lesquels l’énergie circule dans notre corps. Elle repose donc sur le travail du Qi : l’énergie vitale d’une personne. Ce Qi, lorsqu’il circule librement, favorise la santé et le bien être .

La technique manuelle chinoise s’est beaucoup développée au Japon, à partir de 1616 sous le nom de « Anma ». Cette discipline de prévention d’un état de bien être, était basée sur des étirements et des massages.

Mais dès de 1868, ces techniques perdent de leur importance au profit de la médecine occidentale. L’Anma devient même une spécialité réservée aux non voyants, qui possèdent un toucher beaucoup plus développé.

C’est donc à partir de ce moment que le Shiatsu commence être pratiqué. Cette technique utilise des pressions exercées sur la peau et montre des résultats encourageants.

La pratique du Shiatsu, terme que l’on peut traduire par « pression des doigts », a donc vu le jour au Japon. A partir de 1912, c’est maître Tokujiro Namikoshi qui grâce à ses expériences personnelles et à de longues recherches, a réussi à comprendre les effets des pressions manuelles sur le corps.

Le principe  de cet art est l’utilisation du toucher, par les pouces, les doigts et les paumes des mains tout en exerçant des pressions sur la peau.

En 1955, le ministère Japonais de la santé reconnait le Shiatsu comme une médecine à part entière. Il devient donc une des médecines officielles de ce pays.

Le Shiatsu est reconnu en 1997 comme « médecine non conventionnelle digne d’intérêt » par le Parlement Européen. Cet art s’est donc exporté vers le reste du monde. Des écoles sont ouvertes pour former des praticiens à cette méthode de bien-être.

le shiatsu

Quels sont les bienfaits du shiatsu ?

Le shiatsu s’inscrit donc dans une action préventive plutôt que curative : on cherche à mettre la personne dans les meilleures conditions possibles pour un épanouissement et un état de santé favorables.

En France, on peut différencier plusieurs styles de Shiatsu, cependant tous conservent  le même principe de base qui est la pression des doigts. La différence se fait au niveau des parties du corps sur lesquels le praticien va exercer des pressions. Certains utilisent les méridiens, d’autres les points d’acupuncture.

Notons cependant, que toutes ces techniques gardent un objectif commun qui est l’équilibre énergétique.

Une séance de shiatsu vise toutes les personnes cherchant à atteindre un bien-être à la fois physique et psychique. Aucun critère n’est exigé que cela soit par rapport à l’âge ou la situation de la personne.

A travers cette méthode de relaxation nous pouvons noter que plusieurs aspects bénéfiques peuvent être atteints :

  • Atténuation du stress et des tensions
  • Equilibre du système énergétique
  • Préservation de l’état de santé
  • Détente permettant d’accéder au bien être
  • Soulagement des troubles physiques ou psychiques

 

Comment se déroule une séance de Shiatsu ?

En France, les praticiens en Shiatsu sont affiliés à la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel, et ils ont dû suivre au préalable une formation dans l’une des écoles agréées par la fédération. De plus, un code de déontologie a été mis en place et a été approuvé par toutes les personnes dépendantes de cette association.

Lors de la première rencontre avec le praticien, ce dernier effectue tout d’abord un « bilan de santé » pour arriver à vous connaître. Il pourra déterminer vos besoins grâce à votre manière de communiquer, de vous comporter, mais aussi en étant attentif à vos attentes….

À partir de ce premier échange, il pourra procéder à la réalisation de l’art en lui-même. La personne qui vient à une séance de shiatsu reste habillée (tenue confortable pour des meilleures conditions), et s’installe en position allongée ou assise, le plus confortablement possible, sur un matelas nommé futon. À ce moment là, seul un état de détente et de relaxation est nécessaire pour permettre au praticien d’exercer au mieux les pressions sur le corps.

La fréquence des séances n’est pas imposée, elle est déterminée par les besoins des personnes.

Combien de temps dure une séance et quel est le coût d’une séance de Shiatsu ?

Une séance de shiatsu dure généralement 1 heure à 1h30. Quant à son prix il peut varier d’un praticien à l’autre,  en moyenne de 50 à 70 euros.

 

Bon à savoir sur le Shiatsu !

  • Le shiatsu n’est pas une méthode douloureuse. Cette technique de bien être manuelle est un moment pendant lequel vous pouvez vous détendre et laisser le praticien explorer toutes vos zones de tensions.

 

  • Il ne remplace pas un acte médical ou paramédical, il permet l’accompagnement pour le bien être d’une personne, par le soulagement des troubles.

 

  • Cette méthode de relaxation peut aussi se pratiquer sur les animaux domestiqués. Comme les chevaux qui sont très réceptifs à cette pratique du bien être.

 

  • C’est en 1994, que la Fédération Française de Shiatsu Traditionnel a été créé avec comme rôles principaux, la promotion de cet art ainsi que son enseignement.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *